Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hé mais je te connais toi !

30 Octobre 2013, 09:13am

Publié par Soussou

L’autre jour, je suis allée à l’anniversaire d’une amie. Enfin une amie, je devrais peut-être plutôt dire une sœur. Nous habitions le même quartier, on pouvait se parler de fenêtre à fenêtre. Elles sont 3, nous sommes 2 et nous avons été élevés ensemble.

Nous ne nous voyons pas souvent. Mais lorsqu’on se retrouve c’est comme si on ne s’était jamais quittés.

Maintenant que le décor est planté, place à l’action.

Nous étions donc invités à son anniversaire. L’Amoureux m’a courageusement accompagné alors qu’il ne savait pas du tout où il allait se retrouver (je n’avais demandé aucun renseignement sur qui serait là, je voulais juste être là pour partager ce moment avec elle).

Et là surprise ! Toute la famille est là ! Sa famille. Et donc un peu la mienne par procuration. Mais aussi des amis du quartier, des gens avec qui nous avons été à l’école et avec qui elle a gardé des liens. Moi pas.

Parmi eux, LeFilsDuBoucher. Je me souvenais de lui. Il n’a pas changé. Je l’aurais reconnu dans la rue. La même tête. Sauf que lui, au milieu de la foule, ne m’a pas reconnu.

Et puis, au bout d’un moment, nous nous sommes retrouvés à la même table. Et là, il a eu une illumination. Il s’est tourné vers moi et a dit « Hé ! Mais je te connais toi ! ». On l’a un peu aidé pour qu’il arrive à déterminer de où et depuis combien de temps on ne s’était pas vu.

Si je vous raconte cette histoire, c’est parce que c’est un fait établi : Je ne marque pas les gens.

J’ai une très bonne mémoire visuelle. Et une très bonne mémoire des noms. Je me souviens de beaucoup de gens qui ont traversé ma vie. Surtout de quand j’étais petite.

Mais les gens, eux, ne se souviennent pas de moi.

Que ce soit des gens de l’école primaire, du collège ou même du lycée, certaines personnes peuvent passer à côté de moi sans avoir la moindre idée de qui je suis. Ce phénomène s’est reproduit plusieurs fois au cours de ces dernières années. J’ai revu des garçons avec qui j’avais honteusement flirté en 4ème et qui ne m’ont pas reconnu 8 ans après !

Il y a des fois où c’est pratique. Je peux observer comment ils ont évolué sans qu’ils fassent le lien.

Mais il y a des fois où c’est terriblement frustrant. Etais-je donc à ce point peu importante pour qu’ils ne se disent même pas : Tiens mais cette fille-là me dit quelque chose…

Voilà l’histoire de ma vie. Je (re)connais les gens. Mais eux ne me (re)connaissent pas

Rien à voir mais je pense avoir trouvé le dernier coquelicot de l'année !

Rien à voir mais je pense avoir trouvé le dernier coquelicot de l'année !

Commenter cet article