Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur ma terrasse

24 Mars 2013, 12:31pm

Publié par Soussou

Avant...

Avant...

J’ai toujours vécu en ville. Par contre, j’ai eu la chance de passer toutes mes vacances à la campagne. Au milieu des animaux, des terrains et du potager. J’ai toujours aimé voir l’effet de mes efforts. Et pouvoir recueillir ce que l’on a planté c’est quand même la plus belle des récompenses.

Connaitre le vrai goût des plantes, des légumes et des fruits. Se piquer sur les framboisiers et grignoter les carottes comme un lapin.

Quand je me suis réinstallée dans LaVilleDeLEnfance et qu’on a cherché un appartement avec l’Amoureux, on avait deux exigences : une chambre à part (même si aujourd’hui elle sert de débarras mais c’est une autre histoire) et un extérieur. Après 4 ans passés dans la VilleDesEtudes, j’avais besoin de profiter du soleil de Mon Sud.

Et on a trouvé. Un appart avec une petite terrasse, toute en longueur et en pente mais qui nous permettrait de faire pousser des plantes et prendre les apéros dehors.

La première année, je me suis dit « Plantons utile ! » et nous voilà partis chez T******t acheter pots, plantes et terre. Moi je voulais des pots en terre, l’Amoureux trouvait ça trop cher et trop lourd. Résultat on a 2 pots en terre et le reste en plastique (j’ai bien dû reconnaitre qu’il avait raison…). On a acheté des radis, des carottes, des tomates, de la vigne…

J’aurais peut-être dû le dire dès le départ : je n’ai pas la main verte… J’aimerais ! Mais ce n’est pas le cas.

Alors bien sûr, les radis n’ont jamais dépassé les 1 cm de long, les carottes ont disparu dans leur pot, la vigne résiste tant bien que mal au mistral et le citronnier n’a plus une feuille. La seule chose qui pousse, c’est les capucines. Je suis la reine des capucines.

Et finalement, nous avons pu manger 3 fraises et quelques tomates de notre « jardin » mais j’en étais fière. J’ai même pu les faire goûter à ma petite sœur.

Cette année, nous limitons la diversification agricole : tomates cerise et fraises seront nos aliments principaux. Enfin si ils poussent…

En attendant mon jardin, je profite de ma terrasse. Et je regarde avec envie les jours qui rallongent en attendant impatiemment de pouvoir rentrer à temps pour en profiter.

Après !

Après !

Commenter cet article