Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le foot et moi

19 Septembre 2013, 07:40am

Publié par Soussou

Je ne suis pas une grande sportive. Ou plutôt comme je le disais hier à mon patron alors qu’il s’était mis en tête de me coacher durant ma séance de piscine « je dois avoir une âme de sportive mais très très très refoulée ».

Quand j’étais petite, mon père a tout essayé pour nous mettre au sport. Rien n’a marché.

Mais je me souviens d’une scène : moi, rentrant vite du resto chinois pour vite allumer la télé et voir le début d’un match avant qu’il ne soit flouté par une fameuse chaine cryptée. Je me souviens aussi vaguement de scènes de liesse alors que nous rentrions de chez des amis de mes parents à la suite d’un match mythique.

Dans ma famille le foot c’est un peu le truc de beauf par excellence. On ne regardait que les finales, les très grandes compétitions. Dans ma ville, par contre, c’est une passion. Un phénomène qui fait que les soirs de match, la ville tourne au ralenti, que les lendemains de victoire, les gens sourient dans la rue (je généralise évidemment. Mais je peux vous assurer que cette ville vit le foot. Et en est fière).

Ado, je ne suis sortie qu’avec des footeux. Il doit bien y en avoir quelques-uns qui échappent à cette règle mais ils sont très peu nombreux. Alors je m’y suis remise. J’ai regardé, j’ai écouté, j’ai suivi.

Et puis j’ai rencontré l’Amoureux. Lui qui fait du foot depuis qu’il sait tenir sur ses jambes, qui est inscrit en club, abonné au stade et qui, plus jeune, traversait la France pour soutenir son équipe.

Je n’étais allée que trois fois au stade. La première avec mon père. Les deux secondes avec l’Amoureux parce qu’il y avait des places qui trainaient dans les poches de ces amis.

Mais cette année, son équipe, l’équipe de ma ville, est qualifiée pour une grande compétition. Alors il m’a proposé qu’on aille ensemble à ces trois grands matchs. Et hier j’y suis allée. J’ai passé ma soirée à sourire en regardant les gens, à me tourner pour voir ce qu’il se passait autour de moi, à vibrer quand les gens vibraient, à sentir mon cœur battre plus fort au fil des minutes qui s’égrenaient. C’est même moi qui ai insisté pour rester jusqu’au bout parce que les pauvres bonhommes, ils couraient depuis 90 minutes, on pouvait au moins leur accorder ça !

Je ne suis pas ce qu’on appelle une supportrice. Mais j’aime l’ambiance, j’aime voir des gens complétement différents se soulever pour supporter un sport, une équipe. Alors oui le monde du foot est pourri par l’argent, oui il y a des fous furieux qui donnent une très mauvaise image à ce sport. Mais moi je l’aime.

PS : cet article vous fera surement comprendre où j’habite. Mais je prends le risque.

Commenter cet article

Anya / Eclectik Girl 19/09/2013 20:06

Je ne suis pas non plus très sportive,
mais j'ai assisté une fois à un match de volley.
J'y retournerai si j'avais l'occasion ... pas pour le match, mais pour l'ambiance survoltée !
Alors je comprend tout à fait ton ressenti sur le sujet ^^

Soussou 20/09/2013 09:33

C'est exactement ça ! C'est le genre d'ambiance qui me porte...