Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En dehors de Paris, il y a quoi ?

29 Mars 2013, 06:56am

Publié par Soussou

En dehors de Paris, il y a quoi ?

Paris j’y ai passé un moment. Du moins physiquement. A la fin du lycée, je ne savais pas quoi faire alors je suis partie à Paris. Avec l’Amoureux dans les bagages. Enfin, je devrais plutôt dire que l’Amoureux est resté sur le quai de la gare.

Dc j’étais à Paris. J’y ai fait mes études, j’y ai rencontré des gens sympas, d’autres moins, des gens avec qui je suis toujours en contact, d’autres pas. Mais je savais que ma vie n’était pas là. Pas tant que l’Amoureux n’y serait pas.

Alors il est venu. Et il est reparti quasiment aussi vite (lui dit qu’il est resté un an, d’après mes calculs (et ils sont tjs bons) ça se compte plutôt en mois. 6 exactement). Enfin bon. Je suis restée, je suis une fille responsable et pleine de bon sens et je devais finir mes études. J’ai même rempiler pour un an afin de faire une formation pro.

Et puis je suis rentrée. Parce que j’avais trouvé du travail. Sinon je serais restée. Parce que le travail c’est la santé ! Et que moi sans travail je dépéris.

D’ailleurs, c’est un peu ce qui se passe en ce moment. Je travaille certes. Enfin je vais au bureau tous les matins et j’en rentre tous les soirs. Mais je ne fais pas grand-chose. Donc je considère que je ne travaille pas. Donc il faut que je travaille. Donc je cherche du travail.

Et là, je me rends compte que les offres sont rares, très rares. Et que le peu qui existent concernent des postes basés, devinez-où ? à Paris. Et que moi l’Amoureux, il veut pas y aller à Paris.

Alors je fais quoi moi ? Les plus féministes diraient : « Va, prends ce job qui te semble bien, qui correspond à ce que tu cherches et qui te permettra d’apprendre plein de trucs ». oui mais voilà, apprendre des trucs si c’est pour ne pouvoir les partager avec personne ça ne m’intéresse pas.

Les autres diraient « Patientes un peu. Ca ne fait pas longtemps que tu cherches. Tu peux peut-être trouver ailleurs ». Sauf que moi cet état d’incertitude ne sied pas du tout à mon teint. Et surtout à mon moral ! J’ai besoin de savoir où je vais.

Alors pour l’instant, j’essaie de voir avec l’Amoureux à quelles conditions Paris serait possible : une maison en périphérie avec jardin ? Un appartement en plein centre avec vue sur tous les toits de Paris ? Evidemment, nous n’avons les moyens de nous offrir aucune de ces deux propositions. Alors on va prier pour que je trouve autre chose rapidement et que je n’ai pas à prendre des décisions qui feront du mal à l’un ou à l’autre.

Commenter cet article