Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et si j'avais fait une connerie

28 Février 2014, 06:59am

Publié par Soussou

J'ai quitté mon poste depuis quasiment un mois. Et je viens de m'en apercevoir. Jusqu'à présent je croyais toujours être en vacances et pouvoir y retourner quand j'en aurais envie (Oui, je vis dans le monde des Bisounours)

Et puis en rentrant d'Amsterdam (je reviendrais vous raconter bientôt), j'ai regardé mon compte en banque. Rien de dramatique mais bon... Puis j'ai eu un problème avec ma voiture. Rien de grave. Mais j'ai réalisé. Réalisé que je ne recevrais pas de salaire dans deux jours et que si j'avais à faire face à ce genre d'emmerdes, je serais bien ennuyée.

Je ne vous cache pas que le choc fut rude. Et puis hier, en rangeant des papiers, j'ai enfin calculé le montant des indemnités auxquelles j'avais droit. Et je me suis rendue compte que je perdais la moitié de mon salaire. Deuxième claque.

Alors oui, j'aurais du réfléchir à tout ça avant, mais quand je pense à l'avant, je sais que je n'aurais pas tenu non plus.

Alors oui, j'avais des projets, je commençais à réfléchir à comment ouvrir la petite boutique qui me fait tant rêver mais je me rends compte que ce n'est pas possible. J'avais le plus gros salaire dans notre couple, ou du moins la plus grande stabilité. Ne pas avoir de salaire fixe dans la situation actuelle ce serait prendre le risque de nous voir galérer pour payer notre maison.

Alors je vais chercher du travail. Dans ma branche. Tout en gardant en oeil sur les petites boutiques qui me plaisent et qui embauchent. J'ai d'ailleurs profité de mon insomnie pour mettre à jour mon profil sur les réseaux sociaux professionnels (autant mettre toutes les chances de mon côté, non ?)

Pour l'instant mes projets sont remis à plus tard, repoussés sans que j'ai la moindre idée de quand je pourrais les réaliser.

Mais je vais positiver, finir les travaux de mon appartement (je reviens vous raconter ça bientôt aussi), et trouver un travail qui me plait

Edit : et c'est là que tu sais pourquoi tu as ouvert un blog, pour pouvoir y déverser tes angoisses de la nuit...

Commenter cet article

Claire 01/03/2014 09:26

Ca va aller, ne t'en fais pas ! L'occasion va se présenter, tot ou tard ! Courage et ne désespère pas ! Et surtout ne regrette rien, tu as fait ce qui était le mieux pour toi !! Des bisous