Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Construction d'argumentaire

24 Janvier 2014, 09:13am

Publié par Soussou

Ces derniers temps j’ai du défendre ma pomme sur de nombreux sujets : demander une rupture conventionnelle de contrat, persuader des entreprises de m’embaucher, convaincre le marchand de canapé qu’il faut qu’il me le livre maintenant, mais aussi et surtout, aborder le sujet bébé avec l’Amoureux.

Ceux qui me suivent sur twitter ont ces derniers temps vu passé des tweets concernant mes envies de bébé. Il faut dire que ça fait un moment que j’y pense (d’ailleurs, un de mes premiers articles était à ce sujet).

Alors avec l’Amoureux je tente différentes stratégies :

  • Le harcèlement : « on fait un bébé, on fait un bébé, on fait un bébé »
  • Les explications : « toi tu es en manque quand tu ne fumes pas, moi je suis en manque parce que j’ai pas de bébé »
  • Les amis : « alors c’est pour quand ? Nous on prévoit de faire le 2ème ça serait bien qu’ils grandissent ensemble »
  • Les trucs trop mignons : à force de trainer sur internet j’en ai vu passé des photos de bébés et de trucs pour bébés trop mignons, alors je lui montre
  • Le je m’enfoutisme : je n’en parle plus, fais comme si rien n’était en me disant qu’il faut que ça vienne de lui

Jusqu’à présent, toutes ces techniques sont restées lettre morte. Il dit que « oui on aura des bébés. Mais pas tout de suite »

Alors j’ai décidé de lister les arguments contre et de les contrecarrer histoire de tenter l’approche structurée et réfléchie. Voici les premiers arguments qui me viennent à l’esprit (si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas à me les donner, je réfléchirais à une réponse)

  • Le manque de sommeil : On a l’habitude. L’Amoureux se lève à 4h pour aller bosser et de mon côté j’ai une MaMonstre qui me réveille au minimum 3 fois par nuit parce qu’elle s’ennuie, miaule devant sa caisse si celle-ci n’est pas nickel, m’attaque les pieds, attaque l’autre MaMonstre qui se met à miauler plaintivement, fait tomber des trucs des étagères, fouille dans des sacs (ne rayer aucune mention)
  • Le mode de garde : l’Amoureux commençant à 4h et finissant à 13h on pourrait s’organiser comme suit : je gère le matin – il gère l’après-midi
  • Le manque de moyens : On sera des parents roots : un porte-bébé, mes tétés, une couverture par terre et en avant ! Ou plutôt, vu qu’il y a eu pas mal de bébés autour de nous ces derniers temps, on récupérera à droite, à gauche
  • Les amis : la plupart des amis de l’Amoureux sont déjà parents. Et de mon côté, le peu d’amis qu’il me reste serait ravi de jouer aux tata/tonton gaga

Plus honnêtement, vu que normalement je me retrouve au chômage à la fin du mois, j’ai bien conscience que ce n’est pas le moment. Mais ça n’empêche pas de rêver hein ?

Edit : j'ai écrit ce brouillon en début de semaine mais j'attendais de faire une photo de nous 4 (Mes deux MaMonstre, l'Amoureux et moi) dans le lit pour vous prouver qu'il restait de la place... J'ai jamais réussi !

Commenter cet article

Claire 24/01/2014 23:13

C'est trop chou :') ! L"argument le plus évident qui me vient à l'idée : L'amouuuuuuuuuuuur ! Déjà, il ne te dit pas qu'il n'en veut pas, c'est déjà ça :p. Ptete qu'il voudrait que votre appartement soit terminé et tout, et puis profiter encore un peu de toi, genre vraiment..

PS : il n'y a jamais de "bons" ou de mauvais moment.. Quand on s'aime, c'est tjr le "bon" moment, non ? ( bienvenue au pays des bisounours !! )

Soussou 31/01/2014 10:02

J'aimerais bien vivre au pays des bisounours moi aussi !!! Ecoute je vais lui présenter cet argument là, je te dirais si ça marche ;-)